news

À la découverte de la ganadería Lora Sangrán : Une immersion dans l’élevage du Toro Bravo

En tant qu’aficionado passionné originaire de Nîmes, ma quête pour approfondir ma connaissance de la tauromachie m’a mené jusqu’en Andalousie, berceau de cette tradition ancestrale. Au cours de mes vacances de printemps 2024, j’ai eu le privilège de visiter la ganadería Lora Sangrán, une expérience fascinante et enrichissante qui m’a permis de plonger au cœur même de l’élevage du Toro Bravo.

Les Visites du Campo Bravo : Une porte ouverte sur l’univers taurin

Avant de me rendre en Andalousie, j’ai eu vent des Visites du Campo Bravo, une initiative captivante mise en place par deux passionnés nîmois, Jean-Christian Domergue et Jonathan Veyrunes. Leur entreprise offre aux aficionados la possibilité de découvrir de l’intérieur le monde des ganaderías, ces élevages où naissent et grandissent les fiers représentants de la corrida.

Lora Sangrán : Un élevage d’exception dans les plaines d’Andalousie

Parmi les multiples choix proposés par les Visites du Campo Bravo, mon attention s’est portée sur la ganadería Lora Sangrán, nichée au cœur des pâturages de la Dehesa de La Celera, à quelques encablures de Séville. Dirigée avec passion et dévouement, cette ganadería est un véritable joyau de la tradition taurine andalouse.

Une immersion totale dans le quotidien des toros bravos

La visite, orchestrée de main de maître par Jonathan Veyrunes, ancien torero nîmois, fut une expérience mémorable. Dès notre arrivée, nous avons été chaleureusement accueillis autour d’un café, l’occasion parfaite pour échanger sur notre passion commune pour la corrida.

À la découverte des coulisses de l’élevage

Jonathan nous a ensuite guidés à travers les installations de la ganadería, nous dévoilant les secrets de la sélection des reproducteurs, le choix minutieux des sementales et des vaches. Nous avons eu le privilège de découvrir les arènes de tienta, le coral, et d’observer de près les différentes catégories de taureaux, de la naissance des veaux jusqu’à la maturité des toros bravos.

  Les toros de la Féria de Pentecôte sont arrivés à Nîmes !

Un festin pour les sens et l’esprit

La visite s’est poursuivie à bord d’un 4×4, à la rencontre des magnifiques bêtes évoluant en liberté dans les vastes plaines andalouses. L’ambiance conviviale et authentique a été sublimée par un délicieux repas de tapas, dégusté au cœur même du pré des vaches, une expérience sensorielle inoubliable qui a comblé mes sens de passionné.

La passion transmise par un artiste du ruedo

Jonathan, aujourd’hui artiste sous le nom de John-John dans la région de Séville, a su partager avec nous sa passion indéfectible pour la tauromachie, nous gratifiant de précieux conseils et d’anecdotes croustillantes du mundillo. Sa présence et son témoignage ont ajouté une dimension humaine et émotionnelle à cette expérience unique.

Une expérience à valeur inestimable

Certes, le prix de cette visite peut sembler élevé à première vue. Cependant, pour tout aficionado en quête d’authenticité et de connaissance, cette immersion au cœur de la ganadería Lora Sangrán représente bien plus qu’une simple excursion touristique. C’est une occasion rare de vivre pleinement sa passion, de comprendre les enjeux et les subtilités de la tauromachie, et de tisser des liens forts avec ceux qui perpétuent cette tradition séculaire.

Conclusion : Une recommandation enthousiaste

En conclusion, je ne saurais que trop recommander les Visites du Campo Bravo et plus particulièrement la découverte de la ganadería Lora Sangrán. Cette expérience restera à jamais gravée dans ma mémoire d’aficionado, comme un témoignage vibrant de la beauté et de la richesse culturelle de la tauromachie andalouse. Pour tous les amateurs de cet art noble, cette visite est un incontournable absolu lors d’un séjour en Andalousie. Pour en savoir plus sur les voyages en famille en Andalousie, je vous recommande également de consulter cet article sur Papa Cool.

  Les cartels de la Féria de Nîmes 2016 dévoilés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *