news

Quelles sont ces musiques que vous avez entendu durant la feria de Nîmes ?

La Feria de Nîmes est un événement emblématique du Sud de la France, mêlant traditions, festivités et bien sûr, une palette musicale riche et variée qui rythme les journées et les nuits des festivaliers. Les mélodies entendues durant la feria sont plus que de simples notes ; elles sont le reflet d’une culture vibrante et passionnée. Voici un aperçu des musiques qui ont marqué cette célébration.

Dans les yeux d’Émilie : L’hymne de l’Hôtel Imperator

La chanson “Dans les yeux d’Émilie” de Joe Dassin est devenue un véritable hymne pour l’Hôtel Imperator – Maison Albar pendant la feria. Ce morceau nostalgique et envoûtant capture l’essence des moments passés et évoque une ambiance chaleureuse et réconfortante. Chaque année, cette mélodie résonne dans le patio de l’hôtel après la corrida du soir, rappelant à tous les aficionados la magie des souvenirs partagés.

La Messe Sévillane à la Bodega Pablo Romero

Un autre moment musical incontournable de la feria est la Messe Sévillane à la Bodega Pablo Romero. Chaque jour, à minuit, les notes de cette musique traditionnelle andalouse retentissent, créant une atmosphère sacrée et festive à la fois. Les sévillanes, avec leurs rythmes entraînants et leurs paroles pleines de passion, invitent les participants à la danse et à la célébration, faisant de ce moment un rendez-vous immanquable.

La Coupo Santo : Hymne Provençal

“La Coupo Santo” est l’hymne provençal qui résonne souvent lors des événements officiels et des rassemblements à Nîmes. Composée par Frédéric Mistral et mis en musique par Nicolas Saboly, cette chanson célèbre l’unité et la culture provençales. Elle est particulièrement émouvante pendant la feria, où elle rappelle aux festivaliers les racines profondes et les traditions de la région.

  Feria de Nîmes 2023 : Cartels dévoilés et retour de Sébastien Castella

Vino Griego : La Joie du Partage

“Vino Griego” est une autre chanson emblématique qui anime la feria de Nîmes. Ce chant festif, associé à la convivialité et au partage, invite les participants à lever leur verre et à célébrer ensemble. Les paroles simples et répétitives, accompagnées d’une mélodie entraînante, rendent cette chanson particulièrement appréciée des festivaliers.

Concerto d’Aranjuez : Émotion Pure

Le “Concerto d’Aranjuez” de Joaquín Rodrigo apporte une touche de grâce et d’émotion à la feria. Cette œuvre classique, avec ses mouvements envoûtants et ses passages mélodieux, est souvent interprétée lors des événements plus formels de la feria. Elle offre un moment de pause et de réflexion, contrastant avec l’énergie débordante des autres musiques festives.

Paquito Chocolatero : La Danse en Folie

Enfin, “Paquito Chocolatero” est sans doute la chanson la plus dansante et entraînante de la feria. Cette pasodoble espagnole, célèbre pour son rythme rapide et ses répétitions, incite les foules à se lever et à danser ensemble. Chaque interprétation de cette musique déclenche des vagues de danse et de joie, rendant l’expérience de la feria encore plus mémorable.

La Feria de Nîmes ne serait pas la même sans ces mélodies emblématiques qui résonnent dans toute la ville. Elles capturent l’essence de la fête, apportent joie et émotion, et créent des souvenirs inoubliables pour tous ceux qui y participent. Alors, lors de votre prochaine visite à la feria, laissez-vous emporter par ces musiques et vivez pleinement chaque instant de cette célébration unique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *