news

Combien pèse un toro (taureau) de corrida ?

La corrida, une tradition taurine profondément ancrée dans la culture espagnole, française et latino-américaine, met en scène des toros sélectionnés pour leurs qualités de combat et leur masse corporelle. La question du poids de ces animaux est cruciale, tant pour les éleveurs que pour les aficionados, car elle influe directement sur le déroulement et la perception des combats. Dans cet article, nous allons explorer les différentes étapes de la vie d’un toro de corrida et les critères de poids qui s’y appliquent.

Les différentes appellations selon l’âge

Les toros de corrida passent par plusieurs appellations au cours de leur vie, en fonction de leur âge :

  • Choto : animal ayant moins d’un an.
  • Añojo : jeune taureau d’un an révolu.
  • Eral : jeune taureau de plus d’un an et de moins de deux ans.
  • Becerro : jeune taureau de deux à moins de trois ans. Ce terme peut aussi désigner les añojos et les erales.
  • Utrero (ou Novillo) : jeune taureau âgé de trois à quatre ans, utilisé dans les novilladas (corridas pour jeunes toros et toreros (novillero)).
  • Toro : taureau âgé de quatre ans et plus, destiné aux corridas principales.

Les poids réglementaires des toros de corrida

Les taureaux de corrida sont des bovins de taille moyenne, avec une hauteur au garrot d’environ 137 cm. Les toros adultes ont un poids faible d’environ 500 kg.

Le règlement des corridas stipule des poids minimums pour les toros en fonction de la catégorie de l’arène :

  • Corrida : poids minimum de 460 kg dans une arène de première catégorie et 435 kg dans une arène de deuxième catégorie.
  • Novillada avec picadors : poids maximum de 500 kg dans les arènes de première et deuxième catégorie.
  • Novillada sans picadors et Becerrada : des poids moins stricts, mais les animaux sont généralement plus légers.
  Cette ville du sud de la France va attirer plus d'un million de visiteurs le week-end prochain

Historiquement, jusqu’en 1917, les taureaux de combat devaient avoir un poids minimum de 525 kg. Aujourd’hui, les taureaux sont généralement sélectionnés pour peser entre 480 et 520 kg en moyenne, bien que certains puissent dépasser les 600 kg.

L’importance du trapío

Le trapío, ou allure générale, est une caractéristique essentielle pour les taureaux de corrida. Bien que non spécifié de manière précise dans le règlement, le trapío inclut la taille, le poids, la morphologie et l’apparence générale de l’animal. Un taureau avec un bon trapío est perçu comme plus impressionnant et est donc plus respecté dans l’arène. Les éleveurs sélectionnent soigneusement leurs taureaux pour ces qualités, en plus du poids, afin de garantir des spectacles de qualité.

La sélection des taureaux pour la corrida

À l’origine, les taureaux étaient simplement capturés dans les élevages pour leur combativité présumée. Cependant, à partir du XVIIe siècle, la sélection des taureaux est devenue plus rigoureuse. Les éleveurs ont commencé à sélectionner des taureaux spécialement pour les corridas, en se basant sur des critères de combat et de physique.

Aujourd’hui, cette sélection est encore plus précise. Les taureaux sont choisis non seulement pour leur bravoure et leur capacité à combattre, mais aussi pour leur poids et leur apparence. Un taureau de corrida typique pèse entre 480 et 550 kg, bien que des spécimens plus lourds soient également courants.

Le poids des taureaux de corrida est un aspect essentiel de leur sélection et de leur préparation pour les combats. Avec des règlements stricts en place pour garantir des combats équitables et impressionnants, les éleveurs et les organisateurs de corridas s’assurent que ces animaux majestueux répondent aux attentes des spectateurs. En fin de compte, un taureau de corrida n’est pas seulement un combattant redoutable, mais aussi un symbole de force et de tradition profondément enraciné dans la culture taurine.

  Les Toros de la Feria de Pentecôte Nîmes 2024 arrivent aux Corrals de Nîmes

4o

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *